Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 octobre 2009

Petite astuce écologique du jour

Aujourd'hui j'avais envie de vous faire partager une petite astuce écologique et économique découverte cet été grace à une coupine virtuelle (Estellesi tu passes par là, encore merci) : la lingette lavable !

 

ours_polaire.jpg

Je suis de celles pour qui l'écologie est quelque chose d'assez important, mais j'avoue que je reste très attachée à mon petit confort.

Je fais bien sur des gestes quotidiens pour ne pas gaspiller nos précieuses ressources naturelles mais je ne me définis pas comme une véritable écolo prête à tout sacrifier courageusement non plus...

 

J'avais entendu parler ça et là des lingettes réutilisables, par des mamans notamment, et je dois dire que le concept de lingettes pour les fesses de bébés qu'on se retrouve à devoir laver à la main tout de suite après avoir changé son asticot ne me faisait pas rêver.

 

Mais quand j'ai entendu que certaines utilisaient des lingettes lavables self made pour se démaquiller ou même pour appliquer certains soins du visage, là je me suis sentie concernée !

 

Une copine, qui avait acheté un bon mètre de tissu polaire, s'est donc gentillement proposé de m'en envoyer pour que je teste la bête.

Parce que oui il s'agit tout bêtement de tissu polaire que l'on coupe au format de son choix pour en faire des lingettes plus ou moins grandes.

Que les nullasses en couture comme moi ne s'enfuient pas en courant : ce tissu est magique, on coupe et hop même pas besoin d'ourlet puisque ça tient sans s'éfilocher.

 

Mais revenons-en à notre mouton en polaire et son utilisation donc : on s'en sert exactement comme des cotons à démaquiller, on met son démaquillant dessus, et on applique sur le visage, sur les yeux, et là bonne surprise, c'est tout doux !

 

Ensuite, soit on est une grosse feignasse et on décide de mettre de côté les lingettes utilisées pour les laver avec son linge blanc en machine (attention cependant, on me signale dans l'oreillette que certains résidus de mascaras ou de rouge à lèvres auraient tâchés le reste du linge), soit on lave sa lingette à la main avec du savon et de l'eau chaude.

Perso, il m'arrive même quand je suis pressée d'embarquer la lingette sous la douche et de la laver en même temps que moi.

 

Et cerise sur le gâteau (même si je suis plutôt zeste sur le mojito), la lingette en polaire sèche très vite ! Ce qui veut dire qu'il vous suffit d'en embarquer une ou deux seulement en vacances, vive le gain de place dans le vanity ;) 

 

P.S. : pour l'illustration, je me suis dit que grace à ces lingettes en polaire, je préservais sans doute la vie de cet ours polaire (ben quoi ?)