Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27 septembre 2011

Souvenir de vacances : Le parler québécois.

J'ai donc passé mes vacances d'été au Canada, au Québec pour être précise, à Montréal pour être très précise. J'ai concrétisé un projet qui me trottait dans la tête depuis plusieurs mois : un échange d'appartement...

Ca n'a pas été facile pour la stressée maniaque que je suis de laisser mon petit chez moi à des inconnues, mais je n'ai pas regretté, ça nous a permis de nous offrir de très chouettes vacances !

Nous sommes donc arrivés mon Greluchon et moi à Montréal en pleine canicule (si, si ça existe là bas, ne rigolez pas, il y avait plus de 40° ressentis !) et rapidement on a compris qu'on allait pas tout comprendre justement...

Déjà les québécois ont un accent, charmant certes, mais qui peut être difficile à comprendre parfois. Ensuite, ils ont des intonations et autres "tics" de langages, comme par exemple ponctuer chaque fin de phrase par des "t'sais" et "là" mais prononcé façon chti, ce qui donne plutôt "lô".

Il y a aussi les mots "françisés" comme les panneaux "arrêt" pour notre "stop" dans la rue.
Ou le plus incongru "verge" au football américain (ça surprend quand on entend ça à la télé la première fois), qui est à peu près l'équivalent d'un yard, c'est à dire environ un mètre...

Mais aussi le contraire : les mots anglais qui surgissent sans prévenir dans une phrase : une "smoke" pour une cigarette", un "party" pour une fête, le "gym" pour la salle de sport, un "c'est pas winner" pour dire que ça ne vaut pas le coup...

Enfin, certains mots ne veulent pas du tout dire la même chose chez nous, et ça peut vraiment porter à confusion !
On a ainsi découvert en assistant à un spectacle du festival "Juste pour rire" que les femmes au Québec ont des "boules", mais pas les hommes !
Et pour cause, les boules désignent la poitrine féminine...

Par contre, les hommes québécois ont tous des foufounes, puisqu'il s'agit là des fesses !

Bref, heureusement que les québécois sont des gens plutôt sympas car parfois la communication n'est pas évidente...

26 septembre 2011

I'll be back...

Non non, ce blog n'est pas complétement abandonné !

Je reviens bientôt vous raconter mes vacances québécoises, mes lectures, mes coups de coeur et mes râleries...

22 mars 2011

Les p'tits bonheurs du quotidien...

Dans un contexte de catastrophes plus ou moins naturelles, de drames et de guerres, j'ai décidé de rédiger un petit billet tout léger dressant la liste de ces petits riens qui parviennent malgré tout à me réjouir un peu...

 

PLUME_1_566X426.jpg

- Voir le printemps arriver tout doucement, bon ça c'est pas vraiment un scoop.
Mais ça signifie aussi que la menthe sur mon balcon commence à repousser, annonçant l'ouverture très prochaine de la saison des mojitos (ma boisson préférée). C'est aussi le moment de ressortir le barbecue, les lunettes de soleil et bientôt les chaussures ouvertes...

- S'abrutir se détendre devant les nouvelles télé-réalités. Bon ok, y'à du bon et du beaucoup moins bon...
Mais quel plaisir de tomber sur des pépites de voix en regardant X Factor le mardi soir !

- Aller acheter son pain à l'heure de la fermeture de la boulangerie, s'attendre à être accueillie sèchement et se voir finalement offrir par le boulanger très sympa la moitié de ce qu'il reste dans son étalage.
Là c'est la balance qui tire la gueule mais tant pis, les viennoiseries étaient excellentes !

- Parvenir à dire posément ses quatre vérités à cette grosse radasse qui vous gonfle depuis un moment.

- Faire avec application son millefeuille facial et remarquer que sa peau s'embellit.
Mieux encore, convaincre son homme, qui vient de nous faire un compliment sur la douceur de notre visage, de se laisser faire un millefeuille.

 

Et vous quels sont vos petits bonheurs en ce moment ?

27 février 2011

London calling !

Je vous avais abandonné quelques jours, j'étais au pays des rosbeefs, à Londres plus précisement.

Ca faisait une bonne dizaine d'années que je n'y étais pas retournée, et j'avais envie de faire découvrir cette ville à mon homme.

Nous avons fait les touristes de base : British Muséum, Tate Modern, relève de la garde, Burger King, Westminster et Big Ben, shopping, balades dans les parcs en compagnie de charmants petits écureuils...

 

 

BigBen.jpg

 

J'ai vraiment apprécié la politesse des anglais, ce n'est pas une légende, ils sont générallement très courtois. J'ai même halluciné quand une vendeuse s'est excusé au sortir de ma cabine d'essayage parce que la robe essayée ne m'allait pas !

Bref, je ne vous parlerais que des choses les plus marquantes de mon séjour et des "bons plans" :

- Les collections permanentes des musées sont gratuites, et dans une ville où tout coute cher, c'est appréciable. Si vous allez à la Tate Modern, montez boire un thé à la cafétéria du dernier étage, il y a une vue très sympa.

- Les promenades dans les marchés constituent aussi une sortie agréable pour pas cher.
Mention très spéciale pour le marché de Covent Garden et ses spectacles de rue : Un chanteur d'opéra m'a émue aux larmes et un comique typiquement anglais m'a bien fait rire juste après.

- Les Charity shops ou second hand shops sont une bonne solution pour les fashionistas un peu fauchées. On y trouve parfois des perles, comme au magasin de la Croix Rouge (Red Cross) du quartier huppé de Chelsea (67-71 Old Church Street). On aurait dit que Victoria Beckam avait fait du vide dans sa penderie le jour où j'y suis allée : ballerines Chloé, escarpins à strass Dolce Gabbana, blouse Isabel Marant... Bon tout cela n'était pas donné mais ça valait quand même le coup.

- Shopping toujours, je vous conseille les magasins TK Maxx, sortes de solderies de belles marques : http://www.tkmaxx.com/

- Pour sortir du traditionnel Harrod's, je vous conseille de visiter plutôt la boutique Liberty au 214 Regent Street (métro Oxford Circus). Rien que pour le bâtiment façon Tudor...

- Pour manger, privilégiez les restos indiens ou asiatiques, qui restent abordables. Les supermarchés comme Sainsburry's ou les chaînes comme Prêt à Manger, qu'on trouve à tous les coins de rue, proposent des sandwichs tout à fait corrects. J'adore le sandwich "Eggs and cress", des oeufs, de la mayo et du cresson (ben oui quoi, 5 fruits et légumes par jour qu'on vous dit !)

- Pour boire une bière, visitez ce pub atypique : http://www.waxyoconnors.co.uk/london/

That's all folks !

J'espère vous avoir donné envie de visiter Londres si vous ne l'avez pas encore fait.