Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05 octobre 2009

La comédie humaine

J'ai participé ces derniers jours à un salon grand public en tant qu'"exposante" (et non pas exhibitionniste comme l'a dit mon collègue le premier jour :D) et j'ai pu observer des scènes assez intéressantes :

 

- Les gens qui entrent sur un stand institutionnel et demandent cash aux hôtesses : "Bonjour, qu'est ce que vous donnez comme cadeaux publicitaires cette année ?", genre le stand sert uniquement à distribuer des goodies aux visiteurs.

Certains sont un peu plus feinteux et font au moins mine de s'intéresser vaguement aux animations et documentations proposées avant de venir réclamer un petit cadeau pour la route (ou plusieurs, c'est pour en donner un à leur Tata Jeannine vous comprenez).

D'autres annoncent carrément que cette année les cadeaux ne sont pas terribles, que c'était mieux lors de la dernière édition, et là on a juste envie de leur dire de les laisser...

 

- Les commerciaux sous pression (et notamment ceux qui vendent des abonnements à des sectes arnaqueuses du livre si vous voyez de quoi je veux parler) qui n'hésitent pas à littéralement s'accrocher aux gens qui passent devant leur stand pour qu'ils s'arrêtent. Quand on passe chaque jour devant leur stand pour rejoindre le sien, croyez-moi on sa fait un grand détour pour passer sans être alpaguée.

 

- Les gens qui, découvrant au hasard d'une allée un cocktail disposé sur un stand, s'incrustent et font carrément leurs courses en se servant copieusement sur le buffet et en prenant l'option "à emporter". J'ai même vu une femme qui mettait des huîtres ouvertes dans son sac !

Je ne parlerais pas de ceux qui se sont cru chez Ikéa et qui ont embarqué la vaisselle du traiteur et les plantes vertes du stand.

 

- La grande marque de lessive qui organise une distribution d'échantillons par des jeunes hommes exclusivement et qui ont pour consigne de n'en donner qu'aux femmes, puisque c'est bien connu, ce sont elles qui font la lessive.

D'ailleurs les hommes vivant seuls et loin de leur mère sont obligés d'acheter très souvent de nouveaux vêtements puisque tous les vêtements sales s'entassent chez eux en attendant la femelle qui saura faire tourner une machine...

 

Bref, ce genre de manifestation brassant beaucoup de monde est toujours un régal pour ceux qui, comme moi, aiment observer la comédie humaine.

Commentaires

C'est fou ce que tu racontes ! l'avidité et le sans-gêne de certains...Quand à la secte arnaqueuse c'est F.L... ou A...

Écrit par : muriel | 06 octobre 2009

Le coup des huitres directos dans le sac pas mal aussi !!

Écrit par : muriel | 06 octobre 2009

Excellentissisme ! Au moins tu n'as pas dû t'ennuyer. La nature humaine ne cessera de m'étonner !
Bon maintenant, je peux avoir un cadeau ;)

Écrit par : CECILE | 07 octobre 2009

@Muriel : c'est bien de FL dont il s'agit !

@Cécile : je ne me suis pas ennuyée un seul instant, c'est sur.

Et d'ailleurs mesdames j'ai bel et bien ramené du petit cadal pour vous, du moins pour vos progénitures respectives ;)

Écrit par : Greluchablabla | 07 octobre 2009

Yeeeeeeeeeeees !

Écrit par : CECILE | 07 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.